dimanche 9 janvier 2011

Guiliguia ou Cilicia

Devant l'Opéra de Erevan, le bateau Guiliguia revenu de son périple qui l'avait conduit jusqu'à Marseille, est exposé à la curiosité de la population


Pastel de Dzovinar

Pastel de Dzovinar

Fruit de vingt ans de recherche et de onze années de construction, le voilier a été élaboré à partir de documents datant du XIIIe s., la plupart se trouvant au Matenadaran (Musée des Manuscrits Anciens) à Yerevan. Les bas-reliefs que l'on remarque dans certaines églises, comme celle d'Akhtamar sur le lac de Van, par exemple, constituèrent également des sources d'inspiration.

Le bâtiment mesure 20 m de long sur 5 m de large, avec un tirant d'eau d'une capacité de cinquante tonnes.

Le Guiliguia a une voile latine ; il est construit de bois de chêne et de pin. La poutre centrale longue de 14 m est taillée d'un seul tenant. Il a en outre deux gouvernails, ce qui complique la tâche, mais nos ancêtres étaient patients et forts ! L'usage des deux gouvernails fut un des objectifs scientifiques de l'expédition. (Documentation France-Arménie - 2005). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar