dimanche 9 janvier 2011

QU'AURAIT IMAGINE UN PEINTRE ...

Qu'aurait imaginé un peintre
dont le regard veut surprendre
au plus profond d'un être
ses plus intimes vibrations,
en interroger sa palette,
en observant, assis à une table
au fond d'une salle de restaurant,
un couple dont les âges qui s'additionnent
atteignent une avantageuse somme
dont les deux-tiers reviennent à la dame
ronde, large, plantureuse,
et l'autre tiers au fringant jeune homme
mince, bien fait, arrogant de jeunesse
qui l'accompagne ?
La table les sépare
mais leur attitude gourmande
yeux dans les yeux
main dans la main
bouche à bouche
hors du monde
déjà dans la chambre,
laisse entrevoir la fin d'une histoire
que tout à l'heure sous le regard narquois
d'un miroir fixé au plafond,
les amants avec frénésie parachèveront
lui, le corps frémissant d'une trop longue attente,
le visage enfoui entre les seins généreux,
elle, se pamant bruyamment
en recevant l'offrande ...

Indifférents à l'opprobre bourgeois
ils sont heureux, tout simplement.



Marc Chagall  - Les Amants bleus (1914)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar