mardi 29 mars 2011

Le lieu commun - DENIS DONIKIAN

Ma terre interrompue
              Comme un cèdre coupé
Car le surgeon du jour
              N'est que leurre et que râle
Race défigurée
              ou cendre en d'autres races
Debout à la césure
              De ce siècle en grand deuil
Où les glas sont des rimes
              De sang où l'homme en armes
Jeté sur l'homme le
              Prend pour cible et pour proie

Retour où retentit
              La Terre à convertir
La Terre interprétée
              De prisons en Royaume
Edifice à la face
              De ces fossoyeurs d'âmes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar