mercredi 19 octobre 2011

ILLUSIONS

Poursuis ton chemin
petite âme simple
ayant engrangé à chaque pas nouveau
plaisir, joie, félicité,
enfants de tes illusions.
N'aie crainte du jour
qui toujours survient
où tu les perdras
puisque rien ne dure.
Qu'importe alors tristesse et peine
et ton coeur lourd.
Va où le vent te mène
aie confiance en la providence car sois en sûre,
tu n'as pas atteint encore
la fin du voyage.

2 commentaires:

  1. Merci pour ce moment de confiance et de sérénité. Rien de pire pour moi que les illusions, alors mieux vaut les perdre sans peur.

    RépondreSupprimer
  2. L'art de vivre repose aussi sur la capacité de dépasser la perte de ses illusions. Il y a toujours un après qu'il nous appartient de rendre possible en bridant un peu une imagination trop vive parfois.

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar