jeudi 3 novembre 2011

Fourmi et cigale

 Solitaire et courageuse 
 magicienne de la caméra 
 comme la 
 fourmi de La Fontaine 
 tu suis ta voie 
 heureuse 
 quand tu sèmes la joie. 
 Mais toi ? 
 Tu chantes parfois 
  cigale d'un jour 
 cendrillon d'un soir 
 qui n'ignore pas 
 que le carrosse 
 n'est que citrouille ...
 Va ma fourmi laborieuse 
 construis ton rêve 
 pas à pas...
 Bientôt,  l'horizon brumeux 
 s'ouvrira 
 aux rayons joyeux 
 d'un soleil qui se cache encore. 
 Quand ils paraîtront 
 dans ton ciel limpide, 
 Ah ma belle 
 puissent-ils être aussi lumineux 
 que toi ! 





Va ma reine 

5 commentaires:

  1. Pas mal ton blog Dzovik djan, je ne savais pas que tu en avais un :-)
    Matchignerov
    Vahé

    RépondreSupprimer
  2. Merci cher Vahé de ta curiosité - qui n'est donc pas toujours un vilain défaut - puisqu'il me donne le plaisir de ta visite ! Batchignerov (lol)

    RépondreSupprimer
  3. Tu sais comme on dit " la curiosité est le premier pas du savoir " bon weekend
    Vahé

    RépondreSupprimer
  4. Une fable revue et bien corrigée. Bravo

    RépondreSupprimer
  5. Ainsi, tu viens de faire connaissance avec l'une des prunelles de mes yeux : ma fille (l'autre, c'est mon fils LOL)

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar