samedi 10 décembre 2011

nostalgie à Butva


Au long du jour, morceau de temps
le port encombré de navires en partance
chauffe ses eaux au soleil estival
et sur les rives d'un passé éternel
grouille une vie au présent fugitif ...
Mais quand tombe la nuit
tiède et douce et parfumée
toute de velours sombre et bleuté
paisible comme un coeur innocent,
éternel passé et fugitif présent
s'accordent en un chant
qui porte en lui,
belle et douloureuse
toute la nostalgie
des souvenirs d'antan.

Dzovinar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar