lundi 5 décembre 2011

” … toi dans tous les sens qui te rends foetal“ - Denis Donikian


au-delà du sang du temps


au-delà tout naîtra


à la nuit d'amour


fruit vivant de mes


terrestres paradis


*******

Dans l’exil

Dans l’exil épousé
Ignoré de tes proches
Tes mots battent la mer
Noyés dans les noeuds du monde
Pas de plus sûr naufrage
Dans plus fort que soi
De plus immense
Que le mensonge d’avoir vécu

2 commentaires:

  1. Cette poésie semble si facile dans son expression que je me permet de la partager sur mon site en vous remerciant de ce cadeau où tout est dit sur les chemins de vie qui se croisent en tout cet univers. Merci !

    RépondreSupprimer
  2. Votre intérêt me touche ! Merci en effet à Denis Donikian.

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar