mercredi 7 mars 2012

Le pont de pierre

"Pont ocre entre deux bleus" - N. Lygeros


Dans ce petit village
on peut voir
comme souvent
un vieux pont de pierre
jeté entre deux rives

Une ombre le franchit
et s'arrête un instant
suivant du regard
l'eau qui coule en bruissant
sous les arches

Puis elle lève les yeux
vers les feuillages
 bleus
à rendre jaloux
la palette d'un peintre

Le murmure du vent
 dans les arbres
le doux  chuchotement  de l'onde
glissant entre les rives
unissent leur voix 
dans un chant ineffable

Ici, 
tout contribue à l'oubli du monde
un monde de souffrance
d'injustice
d'inégalité
où dominent cupidité, médiocrité 
que sans cesse il faut combattre

Alors, 
sur le pont ocre
entre les deux bleus
émue par tant de beautés
qui s'inscrivent en elle à jamais,
l'ombre, à regret, reprend sa route.


Dzovinar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar