dimanche 18 mars 2012

Les jours heureux

"à Chaumes en Brie"
Pastel - Dzovinar

Les sentiers noyés dans les ombres bleues
où nous allions silencieux
par les beaux dimanches
sous le ciel laiteux
d'une aube naissante
ont vu nos pas heureux.
Les buissons emperlés
de rosée matinale
embaumaient l'espace végétal
de leurs parfums mêlés
d'herbe humide, de terre et de fleurs
et la pureté de l'air
inondant nos poumons
les déployait comme au premier jour.
Rien ne venait rompre
la magie de l'instant quand
regards étonnés
coeurs en harmonie
nous écoutions émus le chant de la vie.
Tout n'était que musique
en ces instants de bonheur indicible
les pépiements d'oiseaux invisibles
le clapotis d'une rivière
serpentant entre les pierres
de ce paradis hors du temps ...
Les ombres bleues se sont évanouies
dans les sentiers du passé
tel un songe ... pourtant
elles demeurent en moi
aussi vives qu'au premier jour.

Dzovinar

*****

2 commentaires:

  1. Un beau cadeau pour cette Dimanche. A l'heure où la melancolie fait son apparition.

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar