dimanche 1 avril 2012

Lac Baïkal

Lac Baïkal

Aux confins de la terre
les hommes sans peur
épris d'aventure et de liberté
se risquent sans crainte
perçant les mystères
d'un monde sacré.
Les chemins de glace
s'ouvrent vers l'infini ;
transparence unique
du miroir figé
profondeur d'un lac
qu'il faut briser
pour le pénétrer ...
Ivresse d'appartenance
au royaume liquide
fustigeant les corps nus
de morsures brûlantes ...
Comme il serait doux
de perdre sa vie
en ce majestueux écrin
qu'est la Perle de Sibérie.

Dzovinar


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar