samedi 23 juin 2012

"Nochiner u Mayriner" (Cyprès et sapins) - "Arménie"


Musique Komitas
Chant Anna Malyan
Poème "Nochiner u Mayriner " (Cyprès et sapins) Komitas
traduit de l'arménien
Poème "Arménie" Dzovinar
dits par Dzovinar
Photos Dzovinar
comprenant 
trois oeuvres de Nikos Lygeros
"Le pays des cyprès bleus"
"Cyprès de Vincent"
"Désarroi arménien"

http://dzovinar.blogspot.fr/2012/05/armenian-spiritual-music-komitas.html
(Vidéo originale)

(traduction de Denis Donikian)

 Cyprès et sapins

Sombres cyprès dans les brumes
Debout fièrement sur la route
Montant au ciel comme des flammes
Verts d'espérance et pointus
Pleins de cônes sur leurs branches
Qu'on croirait des célèbrants
Sapins aux feuilles pures
Veufs porteur d'espérance
Aux aiguilles écartant leurs yeux
En mémoire des jours de soleil
qui déchirent le sein des pierres,
Prenant les nuages sur les genoux.
Merci... de donner vie aux paroles... 

Komitas

 Chant : Anna Malyan

transcription de l'Arménien en alphabet latin :

moug nochiner migapbar tjampi verev sigapbar depbi yerkinq hrazayr kanatch housov sratzayr tjyoughern i ver konavor kartzes linin donavor kousaderev mayriner housabeghoum ayriner pcjern atchqin pbichelov arev orer hichelov qareri tzots pbadtarrel ampberi gog kadtarel

(Merci Fransahay - sur youtube)

6 commentaires:

  1. cette musique est sublime. touche nos ames profondément.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, vraiment. Avec mon amitié, Dzovinar

    RépondreSupprimer
  3. Chant Poésie Musique

    Merci pour cette magnifique trilogie

    RépondreSupprimer
  4. Je ne sais quel langage, celui de la musique, du chant sublime ou des mots d'un poème, conduit plus sûrement vers la beauté et l'espoir de perfection ... Les trois ensemble peut-être, bien que chacun puisse suffire à lui-même ... Merci Yannis.

    RépondreSupprimer
  5. est ce qu0il est possible d'ecrire le texte en francais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le voici :

      Sombres cyprès dans les brumes
      Debout fièrement sur la route
      Montant au ciel comme des flammes
      Verts d'espérance et pointus
      Pleins de cônes sur leurs branches
      Qu'on croirait des célèbrants
      Sapins aux feuilles pures
      Veufs porteur d'espérance
      Aux aiguilles écartant leurs yeux
      En mémoire des jours de soleil
      qui déchirent le sein des pierres,
      Prenant les nuages sur les genoux.
      Merci... de donner vie aux paroles...

      Amicalement, Dzovinar

      Supprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar