jeudi 24 janvier 2013

Hôtel

Pastel Dzovinar d'après "La valse" de Camille Claudel

Chambre impersonnelle
 d'hôtel
un grand lit
pour deux
blancheur immaculée
de draps bien lissés ...
L'être solitaire
se glisse et murmure
pour y croire
- j'ai toute la place
pour moi ...
Et se tasse
au bord du lit
d'où il ne bougera
durant toute une nuit
tandis qu'il rêve
un sourire sur les lèvres
que l'oreiller moelleux
où il niche sa tête
est le creux tiède et doux
que recèle une épaule,
juste là, près du cou.

Dzovinar




1 commentaire:

  1. Amazing! This blog looks exactly like my old one! It's on a completely different subject but it has pretty much the same page layout and design. Wonderful choice of colors!

    My site; cash advance without

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar