mercredi 13 février 2013

Mon dieu grec


Je t'appelais 
mon dieu grec.
Ta beauté, 
un modèle que n'auraient pas boudé
 Michel Ange, Léonard de Vinci,   
en était un parfait témoignage
qui émanait autant de tes traits
que de ton être intérieur ;
d'aussi loin qu'il m'en souvienne
depuis ta plus tendre enfance
ton regard s'est posé serein 
sur toutes choses
et quand au fil des années
ta nature remarquable
 s'est affirmée
ce fut toujours
dans le respect des autres
 jamais tes jugements
ne furent des couperets
tranchants, au contraire ;
ta nature authentique
ton aura lumineuse
t'attirent les amitiés sincères
et durables ;
tu as su, toujours, puisant en toi
courage, optimisme, sagesse,
 surmonter les difficultés de ta vie,
la perte d'illusions parfois
qui égratignent le coeur,
sans y laisser pourtant
ta grandeur d'âme.
Mon fils,
loup digne et solitaire,
tu es un grand seigneur
et je suis fière de toi.

Dzovinar

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar