lundi 4 mars 2013

HUMANITE - Nikos Lygeros au Centre d'éducation thérapeutique professionnelle de Trikala (Grèce) 26/02/2013



La compassion ne peut suffire
quant l'homme aborde
les rivages de la différence.
Alors c'est d'amour
dont il faut se munir
et d'intelligence
 capables
de décrypter les anomalies
 de l'esprit humain
en suivre les méandres
et trouver l'accès 
des chemins de l'âme.

Dzovinar






http://lygeros.org/articles?n=11654&l=fr

Protège les innocents

Nikos Lygeros

Protège les innocents
 et les simples d'esprit
 car ils ne sont capables
 d'aucun acte malveillant,
 aussi ne laisse pas
 la société de l'oubli
 les mettre à l'écart
 pour mieux les éliminer
 dans l'indifférence,
 pense que chacun d'entre eux
 n'est qu'un être humain
 encore plus fragile
 et en ce sens la mesure
de notre humanité.

*******

2 commentaires:

  1. Nous n'avions jusqu'à présent que l'expérience de la croissance, induisant une augmentation de la prise en charge des différences. Maintenant que nous décroissons, qu'en sera-t-il d'eux ?

    RépondreSupprimer
  2. Je pense, j'espère, que la prise de conscience est un processus qui ne sera pas tributaire de la croissance ou de la décroissance.

    Amicalement

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar