mardi 26 mars 2013

Insignifiance

Insignifiance apparente,
ponctuation,
dans un désert de givre
ta présence, pourtant,
envahit l'espace
force l'admiration
de qui peut l'éprouver 
et ton courage inné
sourd à tous les dangers
brave jour après jour 
  les aléas qu'encourt
à chaque instant
ton existence même.
Minuscule soldat
d'une compagnie fantôme
 - qui  peut à tout moment rejoindre
et c'est heureux
la chaleur d'un nid, d'un abri -
ta solitude provisoire en ces lieux
 m'émeut et,
le sais-tu, 
un instant,
éloigne l'ombre
de la mienne.

Dzovinar


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar