dimanche 14 juillet 2013

CONCERTO DE MOZART





Concerto pour violon n°3 en sol, K 216
(Adagio :  de 10.06 à 18.20)
de Wolfgang Amadeus Mozart

*****

Concerto de Mozart
(Adagio II)

N. Lygeros

Dans un mouvement lent
d’une tendresse infinie
tu peux entendre
le génie de la musique
sans te laisser surprendre
car il s’en dégage une forme de plénitude
qu’il est difficile d’imaginer
sans la réaliser
comme si l’harmonie
était nécessaire
pour le violon soliste
et dans un élan altruiste
il s’offre à l’orchestre
pour tout donner 
au public attentif
qui ne sait où donner de la tête
devant tant de beauté
qui n’est pas exubérance
mais néanmoins puissance
dans sa subtilité
qui n’a rien de léger
puisqu’elle est plongée 
dans l’univers mental du maître.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar