samedi 17 août 2013

Apatride

« L'Arménie pendant les temps modernes » est le onzième et dernier chapitre du livre de Fridtjof Nansen, L'Arménie et le proche orient, (1928, librairie Paul Geuthner). L'exposé que fait Nansen de l'histoire de la question arménienne s'y divise en trois parties :

portrait de NansenFridtjof Nansen (1861-1930)
Explorateur norvègien, savant et humaniste. Il joua un grand rôle dans les entreprises humanitaires de la SDN. En 1922, il fit établir le passeport Nansen, qui permettait aux réfugiés (notamment Arméniens) de s'installer dans le pays qui avait délivré ce document. Il reçut le Prix Nobel de la paix en 1922
Couverture du livre L'Arménie et le Proche OrientIl m'est difficile de croire qu'on puisse être mis au courant du sort de ce peuple remarquable sans être ému par son destin tragique. Bien que j'aie un sentiment très net des lacunes de cet exposé, j'ai l'espoir que les faits rassemblés dans ces pages toucheront la conscience de l'Europe
Extrait de la préface

Longtemps avant le mot "Arménité"
celui qui entra dans mon vocabulaire 
d'enfant de la diaspora
fut "apatride"
-sans nationalité légale-
A qui nous demandait
"qui êtes-vous"
"d'où venez-vous"
nous répondions
"nous sommes apatrides" 
Enfant, à l'école,
j'étais si jeune et ne souffrais pas encore
c'était  une différence qui me causait
un certain plaisir ...
c'est que j'en ignorais le sens profond.
Et surtout, j'avais une famille
où je me sentais à l'abri.
Lorsqu'on est enfant
le monde se réduit à elle.
En écoutant les conversations
des miens, j'appris ainsi
qu'un homme de coeur, Nansen,
avait pensé à l'isolement
de tous ces émigrés qui
fuyant les tourmentes de leur patrie
perdaient tout, jusqu'à leur identité,
et qui créa pour eux un statut
leur rendant ainsi
le droit d'exister.

Dzovinar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar