jeudi 19 septembre 2013

DE CEZANNE A MATISSE

DE CEZANNE A MATISSE

Musée Granet - Aix-en-Provence
jusqu'au 13 octobre 2013


"Le dessin et la couleur ne sont point distincts. Au fur et à mesure que l'on peint ou dessine, plus la couleur s'harmonise plus le dessin se précise. Quand la forme est à sa richesse, la couleur est à sa plénitude" - Cézanne

"Le rocher rouge" - Paul Cézanne - vers 1895


"Femme à la cafetière" - Paul Cézanne - 1895
"Le chef d'oeuvre absolu que
représente la "Femme à la cafetière" est une véritable leçon de géométrie. Conformément mais sans systématisme, le peintre suit ici son fameux précepte : savoir réduire la nature à la sphère, au cylindre et au cône, l'appliquant à la domestique qui posa pour lui au Jas de Bouffan. La monumentalité de l'oeuvre triomphe et pourtant on observe combien l'instabilité et le déséquilibre, en l'absence de toutes vraies verticales ou horizontales, donnent du dynamisme à cette dualité Cézanienne" (Musée d'Orsay)

"Sept baigneurs" - Paul Cézanne - 1900
La Montagne Sainte Victoire - vue des Loves - Paul Cézanne - 1904-1906
"Les noirs, les bruns, les verts et les violets dessinent leurs arabesques joyeuses sur un plan vertical destiné à lever le rideau sur une autre scène. Soudain, comme par magie, Cézanne fait surgir dans un décrochement de bleu fantastique, la montagne Sainte Victoire. Entre temps, un ange est passé. En effet, une tache de lumière chaude enfouie au centre du tableau indique clairement la présence indissoluble du soleil. Astre bienveillant, irradiant de bonté les éléments constitutifs du paysage."

"Le petit paysan" - A. Modigliani (1918)
Amadeo Modigliani ne résida qu'une seule fois dans le midi. Il y peignit quelques paysages et réalisa encore "Le petit paysan" dans cette simplification des formes, à la fois référence aux primitifs italiens, au cubisme et à Cézanne".

"Nu au peignoir" - Henri Matisse (1933)

"Pin de la Fossette" - Théo van Rysselberghe - (1919)

"Porte Mansour à Meknès" - Théo van Rysselberghe (1887)

"La pêche au thon" - Salvador Dali (1966-1967)

"Fenêtre sur le Vieux Port Marseille" - Henri Charles Manguin - (Déc.1925-Janv.1926)

"St Tropez le bateau bleu" - H.Ch. Manguin (1920)

"Baie de St Tropez" - Francis Picabia (1940-1943)

"Les arbres à Avignon" - Léopold Survage (1915)


"Le viaduc de l'Estaque" - Georges Braque (1908)

 "Villefranche sur Mer" - Léopold Survage (1915)


"Paysage du Midi" - André Lhote (1918 ?)

"Si Collioure devient en 1905, avec Matisse et Derain, un haut lieu de la couleur et un foyer artistique incontournable, non loin de là, dans les terres, la petite ville de Céret attendit les années 1910 pour que les artistes de Montmartre, attirés et séduits par la plasticité de l'endroit, y résident, de Picasso à Braque présents dès 1911, de Juan Gris à Francis Picabia, d'Auguste Herbin à Chaïm Soutine."


"Les arbres à Avignon" - A. Lhote (1914)


"Rue à Céret" - André Masson (1919)


"Paysage de Céret" - Chaïm Soutine (1919)


"Paysage du Roussillon - Le pont de Jan Sarris à Céret" -Moïse Kisling (1913)

°     °
°
Aix-en Provence 17 septembre 2013




2 commentaires:

  1. Tiens, nous y étions samedi dernier, mais je n'ai pas été emballée, j'ai préféré l'expo de la Chapelle des Pénitents blancs, y es-tu allée également ?
    Je t'embrasse, très bon week-end !

    RépondreSupprimer
  2. Salut ma belle ! Non, je ne suis pas allée à l'expo de la Chapelle, j'avais trop mal aux pieds ! (ce que c'est que de ne pas prévoir les chaussures adéquates !)- J'ai eu des "coups de coeur" pour un certain nombre d'oeuvres, même si je n'ai pas tout apprécié.
    Mais je retourne à Aix demain - Ce sera peut-être l'occasion de voir aussi la "collection Planque" dont on m'a parlée.

    Profite aussi du week end ensoleillé qui s'annonce. Bises


    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar