mardi 1 avril 2014

Cadeau du jour de Nikos Lygeros ...

Photo Isabelle-Achrenka Yvos

...ces magnifiques poèmes ...comme je les aime ...

Le soleil de Savoie
N. Lygeros

Le soleil de Savoie
ne se cache pas
sur la place du marché
sous le toit pentu
mais illumine les arbres
désormais en fleur
grâce à ton regard
toujours émerveillé
face à la puissance
du printemps recommencé
qui n'hésite jamais
à vaincre l'hiver
toujours trop blanc
pour imposer la couleur
de la nature qui revient
pour reprendre le dessus
sur la rudeur
afin de donner
aux hommes libres
le pouvoir de vivre
à nouveau de la lumière.

*****
L'aventure de la lumière
N. Lygeros

L'aventure de la lumière
commence au bord
d'un échiquier en bois
sous la musique
d'une époque révolue
mais toujours vivante
dans notre esprit
car elle a touché
de plein fouet notre coeur
au moment où nous vivons
sans avoir conscience
du cadeau de la vie
offert dans un amphithéâtre
d'un soleil bleu
mais se poursuit
à travers les décennies
pour maîtriser l'art
de la contemplation
et comprendre
l'essentiel de la vie
toujours partagée.

*****
Le vert tendre des arbres
N. Lygeros

Le vert tendre des arbres
nous rappelle sans cesse
que ce que nous croyons
être définitivement mort
n'est en réalité qu'un retour
dans une continuité
de l'évolution temporelle
de la polycyclicité
où chaque geste
n'est qu'un acte de plus
dans une pièce
qui se veut être
l'essence d'une vie
nécessairement multiple
pour accomplir
l'exploit humain
de supporter
les souffrances
pour l'ensemble des hommes
qui font leurs prières
sous la croix.

*****
La nature de la résistance
N. Lygeros

La nature de la résistance
est bien moins complexe
qu'elle ne semble
si tu tiens compte du sacrifice
de la dignité humaine
aussi attarde-toi
sur cette notion première
pour comprendre réellement
l'essence fondamentale
qui gouverne nos vies
car elle naît de la mort
et de la mémoire
qui est nécessaire
pour le transcender
afin de changer
l'hyperstructure
de l'ouverture temporelle
qui se ramifie
pour exploiter
toutes les dimensions.

*****
Dans le tunnel temporel
N. Lygeros

Dans le tunnel temporel
nous extrapolons notre vie
pour atteindre des contrées
encore inconnues
tels des explorateurs
qui vivent de la nouveauté
dans le regard de la nature
sans jamais oublier
leur entité humaine
pour donner une étincelle
à l'obscurité des astres
qui ne cessent de briller
malgré le néant apparent
afin de montrer la voie.

2 commentaires:

  1. Il y a de très belles idées humanistes et philosophiques dans ces poèmes, merci de nous les faire découvrir.
    Belle journée Dzovinar :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est que leur auteur a toujours présent à l'esprit le but humaniste qu'il s'est fixé, son seul credo..

      Supprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar