samedi 21 juin 2014

Mon chat de Van


J'ai toujours été charmée
de constater l'attachement
de nombre férus d'écriture
pour ce compagnon mystérieux
qu'est un chat.
Colette les aimait
j'aimais Colette
et l'univers de ses romans
m'a toujours séduit.
Notre enfance a baigné
aussi dans cet
environnement où les chats
tenaient leur place.
Que de fois,
au retour de l'école,
grand-père nous a dit :
- allez voir, au sous-sol,
dans la caisse ...
Et notre coeur chavirait de tendresse
à la découverte
de petits êtres vagissants
qui venaient de naître ! 
A cette époque insouciante, 
nous ne nous étonnions guère
de ne plus les revoir
quelques jours plus tard ...
Cruauté de la réalité :
on ne pouvait les garder tous ...

Arrivée à ce moment de la vie
où l'on fait le compte de tout
ce qui a contribué à lui donner un sens
il arrive qu'on ne s'y retrouve pas
trop de frustrations, de désillusions, de manques
Mais voilà que survient
la parenthèse jubilatoire :
un chat - mais pas n'importe lequel -
un chat de Van !
l'extraordinaire, le splendide chat arménien !
Le chat mythique d'un pays mythique...
Je sais déjà combien
nous serons proches l'un de l'autre !
 indispensables même...
inséparables !
Viens mon beau chat
J'aurai pour toi
toutes les attentions
que la vie n'aura pas eues
pour moi. 

Dzovinar

10 commentaires:

  1. Un chat qui a bien de la chance d'être aimé par toi ! Passe une bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il aurait pu trouver pire ... ou mieux ?

      Je t'embrasse - bonne semaine.

      Supprimer
  2. D'après ce très beau texte Dzovinar, tu as craqué pour ton chat de Van.
    Je sais comme cela te tenait à cœur !
    C'est celui de la photo ? Il est magnifique et je souhaite qu'il comblera (un peu) un peu les manques et que son cœur battra à l'unisson du tien pour partager l'amour de vos ancêtres au pays commun.
    A-t-il un petit nom ?
    Gros bisous Dzovinar.
    Et caresses au chat de Van.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Mireille, c'est mon chat ... dont je vais prendre possession mi-juillet, il aura alors 3 mois ! Je lui ai trouvé un nom en fonction de la lettre de l'année qui est J - ce sera donc Jiraïr en arménien- mais son vrai nom variera au gré de mes effusions ! (Rire) "mon minouchet, mon chacha, et aussi sirouniges, tsakouges, cirdes ...(mon joli, mon tout petit, mon coeur ...) - J'espère qu'il sera comme j'espère et voudrais qu'il soit - mais les chats de Van sont réputés très affectueux et sociables, donc ... A bientôt mon amie, pour la suite du feuilleton ! Très belle journée et grosses bises.

      Supprimer
  3. La douceur même! Qu'il est beau!
    Beaucoup de plaisir en perspective - et beaucoup de bons moments ensemble!
    Bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Gine, oui, j'en rêvais et le voilà ! Il sera bientôt avec moi.

      Merci pour ces gentils souhaits et très beau week end. Bises

      Supprimer
  4. Alors, tu l'as, ce chat dont tu m'avais tant parlé ?
    Je suis heureuse pour toi et je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je l'ai dit aux amies avant toi, il sera bientôt avec moi et je m'en fais une joie incroyable ! Pour l'instrant, je n'ai que sa photo : c'est un mâle, aux yeux vairon (pas encore très net pour les couleurs, mais elles s'accentueront avec le temps. Vous aurez droit à des photos, au fur et à mesure, tu penses bien !
      Je suis vraiment très heureuse. Je t'embrasse et te souhaite des expositions très satisfaisantes. A bientôt.

      Supprimer
  5. Ce sera donc un "expatrié" qui ne pourra se baigner à l'aise dans l'eau du lac auquel il doit son nom!

    Espérant qu'il n'ait, le mal du pays..

    RépondreSupprimer
  6. C'est vrai, mais je lui aménagerai une petite piscine sur mon balcon ! (rire) et nous nous consolerons mutuellement de notre exil !

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar