mercredi 10 septembre 2014

Nouvelle étrange conversation - Nikos Lygeros



 Nouvelle étrange conversation

N. Lygeros

- Pourquoi être revenu ?
- Pour ne pas tomber dans l’oubli.
- Alors pourquoi être parti ?
- Par nécessité.
- Et qu’en est-il de cette nécessité à présent ?
- Elle se trouve dans les montagnes.
- Sont-elles donc si importantes ?
- Elles sont le début et la fin.
- Et nous alors ?
- L’éphémère de deux éternités.
- Pour combien de temps ?
- Le temps d’un instant.
- Si peu ?
- Tellement !
- C’est inimaginable...
- Comme les graines d’une grenade !
- Nous devons donc les consommer une à une .
- Il n’y a pas d’autre façon pour nous.
- En-es tu certain ?
- Autant que de ma vie.
- Cela ne prouve rien.
- Il ne s’agit pas de prouver quoi que ce soit.
- De quoi s’agit-il alors ?
- De la nécessité d’exister.
- Pourquoi faire ?
- Pour créer !
- Mais quoi donc ?
- Notre monde !
- Il n’existe donc pas encore ?
- Il attend notre sacrifice.
- Lequel.
- La fin des rêves pour créer la vision.
- La vision ?
- Celle du dragon .
- Ararat ?
- Il est à nous.
- Pas encore.
- Ce n’est qu’une question de temps.
- Combien d’instants ?
- Ceux que peut contenir une grenade.
- Pourquoi donc ?
- Il en est ainsi des symboles.
- C’est donc l’explication du don.
- Les dons ne s’expliquent pas, ils se comprennent.
- Cette fois, je crois que c’est le cas.
- J’en suis heureux.
- Nous sommes donc prêts ?
- Oui, nous le sommes.
- Alors nous allons nous revoir !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar