jeudi 8 janvier 2015

7 janvier 2015

Par Nikos Lygeros

Je suis Charlie

Hommage à Sharb
Hommage à Tignous

Hommage à Cabu
Hommage à Wolinski


Quels mots peuvent dire

 l'horreur

l'anéantissement

le désespoir

quand rien ne peut arrêter

le crime.

Ils n'avaient que leur talent pour arme

quand la barbarie avait des balles.

Sera-t-elle punie ...

Et quand bien même...

les vies détruites

le sont à jamais.


Dzovinar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar