vendredi 1 mai 2015

30 avril


Non
 je n'oublie rien
jamais
ni le bleu
ni l'ocre
ni l'espace
ni le temps
bien moins encore
les souvenirs d'antan
En moi
sont ancrés
à jamais
les bienfaits
que je te dois
le goût retrouvé
de la beauté
dessins
poèmes...
mais aussi
le désir d'apprendre
livres
conférences ...
que d'avancées dans ma vie
 jusqu'alors en sommeil
Ah mon petit prince
comme ton amitié
me fut
et me sera toujours 
 précieuse

Dzovinar


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar