mardi 7 juillet 2015

Dmitri Hvorostovsky. Russian romances and Neapolitan songs


Dmitri Hvorostovsky

Un chant expressif, une voix si belle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar