dimanche 15 novembre 2015

La lutte contre les terroristes - N. Lygeros



La lutte contre les terroristes

N. Lygeros

La lutte contre les terroristes est un devoir que nous avons puisque nous appartenons à l'Humanité. Car ils sont capables de commettre des crimes contre celle-ci, non seulement en Orient mais aussi en Europe, sans faire aucune exception. Aussi si nous les laissons faire, si nous les laissons s'étendre et prendre de l'ampleur, il ne faudra pas s'étonner si la situation s'empire et devienne un champ d'horreur. Les attentats à Paris sont tout à fait révélateurs de la situation et de son évolution. Aussi sans politique globale, nous ne pouvons lutter efficacement contre le terrorisme, spécialement si celui-ci est aveugle. La frappe à l'encontre de la capitale est un avertissement de la part des terroristes. Aussi c'est à nous que revient le défi de leur répondre en gardant notre sang froid mais aussi en étant impitoyable à leur encontre puisque leur vision est une religion de mort contre la vie. Ces actes représentent une tentative d'éliminer toute forme de résistance mais c'est aussi une manière désespérée de répondre aux échecs subis en Orient. Les terroristes tentent de nous déstabiliser mais en vain, car la France ne se laissera pas faire. Elle est bien trop consciente de l'action qu'elle a à mener non seulement sur son propre territoire pour aider sa population mais aussi en Orient pour venir en secours aux hommes qui souffrent car ils sont en train de subir un véritable génocide. Et son aide doit se faire en amont et non en aval sinon nous perdons un temps précieux en termes d'efficacité sur le plan humain. Car la barbarie ne s'arrête que si nous coupons court à la source. Aussi restons unis dans cette épreuve pour mener à bien cette lutte de l'Humanité contre la barbarie.

*****

Les couleurs françaises

N. Lygeros


Les couleurs françaises
se sont élevées
au World Trade Center
qui sait combien 
coûte la liberté
pour montrer 
de manière symbolique
le soutien humain
de la ville
qui ne dort jamais
à la ville des lumières
face à la même 
barbarie
car les victimes
sont aussi
des Justes.

*****

2 commentaires:

  1. Tirons une conclusion positive, à savoir effacer nos divisions politiciennes pour nous rassembler autour une certaine idée de l'Homme...

    RépondreSupprimer
  2. Un exercice difficile à mettre en oeuvre une fois les premières indignations passées

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar