jeudi 10 décembre 2015

Décision de l'Humanité - et poèmes - Nikos Lygeros


Décision de l'Humanité
Nikos Lygeros
Traduction du Grec par A.-M. Bras


Le choix du 9 Décembre pour anniversaire de tous les génocides est une décision de l’Humanité. Bien sûr sur le plan pratique, la décision a été prise à l'initiative de l'Arménie et cela montre que l’arménité est le fer de lance dans le domaine des droits de l'homme par rapport à la notion de génocide. Mais c’est une décision qui poursuit l'œuvre de R. Lemkin qui a inventé le terme de génocide pour caractériser l'impensable. C’est à la fois un fondamental pratique pour les droits de l'Humanité. L’important est que sa réalisation soit venue de l'Organisation des Nations Unies et qu’un total de 84 Etats ait choisi de voter en faveur de cette décision importante et humaine. En d'autres termes il ne s’agit pas d’une disposition locale qui concerne seulement quelques communautés, mais générale capable d'influer sur les prochaines générations, et pas juste les actuelles, car c’est une oeuvre avec une trace dans le Temps. Et dans ce sens c’est un grand pas pour les droits de l'humanité. Maintenant, il faudrait que cette date soit plus largement connue afin de la mettre en valeur pour la première fois à partir du 9 Décembre prochain, où que nous soyons, pour que tous sachent mieux que la lutte pour la reconnaissance des génocides et la criminalisation du négationnisme, c’est-à-dire que l’interdiction de la barbarie n’est pas un sujet régional mais humain qui nous concerne tous à partir du moment où nous appartenons à l'Humanité.

*****

Les bougies de l'Humanité

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Les bougies de l'Humanité
sont celles que nous avons allumées 
le 9 Décembre
pour la dignité
des victimes du génocide
et prouver
aux barbares
que nous n’avons rien oublié 
et que après tant années
nous luttons encore
parce que nous savons combien
tous ont peur de la lumière
car ils se sont habitués
aux ténèbres
et aux ombres
car les lumières des hommes
sont la lumière de l'Humanité 
et c’est ce qui
nous montre le chemin
de ses Droits.

*****
Les premières bougies

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Les premières bougies
de l’Humanité
prennent leur place
pour créer
des paroles humaines
ne pas oublier
le passé
et modeler
l’avenir
parce qu'elles constituent
la continuité de la lumière
qui ne craint pas 
les ténèbres
aussi noires soient-elles
car elle sait
que le Temps
est avec nous
là depuis des siècles.

*****
Sur les lettres

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Sur les lettres
nous avons mis la lumière
pour graver
l’obscurité
de l’oubli
avec la mémoire
de nos hommes
puisque nous n’avons pas oublié
les victimes
du génocide
et même si les génocideurs
veulent 
les effacer
de la surface
du monde
parce que nous avons
la profondeur
de l’Humanité.

*****
Avec chaque lumière

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Avec chaque lumière
que tu apportes
avec toi
tu protèges
l’Humanité
de l’obscurité
de la barbarie
qui ne veut pas
de l’humanité
puisque celle-ci
résiste
aux systèmes
autoritaires
quand plus personne
ne croit 
que quelqu'un
peut sauver
les innocents
de l'horreur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar