mercredi 30 décembre 2015

Le cadeau de Noël

De quelle profondeur de ton coeur
a émergé cette inestimable richesse
qu'est le désir de rendre heureux
ceux que l'on aime, avec si peu de moyens ?
De quelle source
de tes lointaines origines
a jailli ce flot d'amour
qui t'a dicté la pensée, le choix 
juste et généreux
d'un présent qui m'a tant émue ?
Ma petite-fille, si réfléchie
dans tes actes quotidiens,
 si compétente
  lors des missions d'ordre professionnel
que l'on te confie 

Comment ne pas se réjouir
du fruit magnifique
issu de parents d'origine dissemblable ?
Tu portes en toi toute la mémoire
de ceux qui t'ont précédé
et dont tu es l'éclatant reflet !
Merci ma chérie
pour le cadeau sans prix
que tu as su créer pour moi.


Sont réunis, dans une boîte décorée de lettres arméniennes, les photos de ceux qui comptent pour moi,
des petits billets où s'emmêlent pensées et dictons,

*Le monde est une marmite, et l'homme une cuillère qui se sert
*Les flèches, comme les mots, une fois lancés ne reviennent jamais
*L'avare a perdu un oeil, l'ambitieux deux yeux
*Un beau parleur a la bouche pleine, et le ventre vide 
*Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes ...

et
un poème !
Un si beau choix  ...

Consolation
(Haïgazoun Kaloustian - 1920-1989)

Ce soir encore
Nous restons à la lumière d'une bougie
La mèche de la lampe à pétrole s'est desséchée.
Nous attendons
La distribution de pétrole du mois prochain
Ce soir encore
Nous restons à la lumière d'une bougie

Mais pourquoi cette plainte ma chérie,
Puisque dans la maison voisine,
Ils n'ont pas de pain.
Et plus loin ma chérie,
Il y a des gens malades, nus et affamés.
C'est très vilain
de se consoler ainsi,
Pour se contenter de notre situation.
Faut-il qu'il y ait dans ce monde
De tels hommes
Malades, nus et affamés ?


             Noël 2015                  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar