dimanche 3 janvier 2016

Avant l'ombre - Le dépeuplement du Péloponnèse - N. Lygeros

Avant l'Ombre

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Dominique: Pourquoi tu n’as pas lu Le Rhinocéros?
Lucie: Ce n’était pas au programme.
Dominique: Et tu penses que cela suffit à te justifier.
Lucie: Ils nous ont parlé seulement de la Cantatrice.
Dominique: La Chauve?
Lucie: Quelle autre?
Dominique: Cela n'a aucun rapport!
Lucie: N’est-ce pas le théâtre de l'absurde?
Dominique: Oui!
Lucie: Alors quel est le problème?
Dominique: Ce n’est pas un problème.
Lucie: Qu'est-ce que c’est alors?
Dominique: Faux!
Lucie: Mais pourquoi? Puisque je ne savais pas...
Dominique: Précisément pour cette raison!
Lucie: C’est-à-dire?
Dominique: Tu n’as pas compris ce qui est arrivé!
Lucie: Qu'est-il arrivé?
Dominique: Ce que tu n’as pas compris...
Lucie: Tu parles sérieusement?
Dominique: Tu n’as pas vu que nous sommes devenus des rhinocéros?
Lucie: C’est nouveau ça. Quand?
Dominique: Alors!
Lucie: Très bien... Et maintenant que sommes-nous.
Dominique: Des Ombres.
Lucie: Je ne l’ai pas lu non plus...

*****
Le dépeuplement du Péloponnèse

N. Lygeros

Si tu lis un jour
le livre de François Pouqueville 
Histoire de la régénération de la Grèce
tu y découvriras 
que les exactions ottomanes
qui se vengèrent
de la Révolution d’Orloff
avec des massacres
et des pillages,
des destructions de tout
pour dévaster le pays
et même arracher les oliviers
pour ne laisser aucune trace
de la grécité sur cette terre,
représentaient
une véritable traite des Blancs
pour le Péloponnèse
seulement cela
ne changea absolument rien
les Grecs avaient décidé
de se libérer
de la barbarie
et de l’horreur.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar