samedi 16 janvier 2016

CE HÉROS MÉCONNU Asa Kent Jennings


GENOCIDE - Asa Kent Jennings -

CE HÉROS MÉCONNU QUI SAUVA 250 000 PERSONNES AU COURS DU GENOCIDE DES ARMÉNIENS - 


Malgré ses actes de sauvetage qui forcent le respect, son histoire n’a pas été reconnue comme il conviendrait, non seulement autour du monde, mais aussi aux USA et en Arménie.

Le Conseil d’Administration de la Fondation Internationale Raoul Wallenberg vient de décider de rendre hommage à sa vie dans un ensemble de manifestations qui seront bientôt rendues publiques.

Jennings, originaire de l’état de New-York, était un Ministre du Culte handicapé d’une petite ville. Au tournant du vingtième siècle, il travaillait comme employé à la YMCA (Young Men Christian Association) dans la prospère ville de Smyrne, en Turquie.

Asa Kent Jennings, un héros américain qui sauva 250 000 personnes
lors du Génocide des Arméniens 

En septembre 1922, l’armée nationaliste turque entra dans la ville avec l’intention de massacrer tous les résidents chrétiens, les Arméniens et les Grecs pour la plupart. Un énorme incendie se déclara dans la ville le 13 septembre, piégeant d’innombrables réfugiés dans une étroite bande près de la mer. Des centaines de milliers étaient voués à mourir sur le littoral de la ville. Beaucoup parmi eux succombèrent d’épidémies, de faim ou de soif, assiégés par les Turcs.

Mis au courant de leur situation désespérée, Jennings créa un centre de premiers soins pour les femmes enceintes dans un immeuble vide sur la côte. Il organisa ensuite une flotte de bateaux avec l’aide de l’US Navy dans un plan de sauvetage audacieux et créatif.

L’évacuation ainsi organisée par Jennings transporta 250 000 réfugiés de Smyrne vers les iles grecques et les villes de Thessalonique et du Pirée.

Cette opération éclair ne se fit qu’en sept jours, dans ne ville turque sur fond de périls et de déportations. Son courage et son imagination ont sauvé un quart de million d’êtres humains d’une mort terrible.

Publié le 11 janvier 2016
Par Siranush Ghazanchyan
Traduction Gilbert Béguian


Stéphane ©armenews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar