samedi 20 février 2016

Et s'il n'en reste qu'un ...

Pastel Dzovinar - "DEBOUT"



Le journal local "L'Indépendant" (Perpignan) à qui j'avais adressé ce texte aux fins de parution (courrier des lecteurs),  n'a pas jugé bon de le faire paraître :
1°)  texte trop long ... 
2°) ... je ne le saurai jamais... 
le rédacteur en chef que j'ai contacté pour de plus amples informations - selon l'offre qui m'a été faite - n'était finalement pas "disponible"

Vous avez dit Indépendant ? 

Médiapart pour l'heure, n'a apparemment pas fait paraître, non plus, ce texte ...

"ET S'IL N'EN RESTE QU'UN JE SERAI DONC CELUI-LA" 

Les journaux français, TOUS LES JOURNAUX, sont muselés, eh oui !

Difficile, le courage


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar