mardi 29 mars 2016

Fais attention à ton proche - La libération de Palmyre - Il ne suffit pas- Les Bruxellois - N. Lygeros


Fais attention à ton proche
N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Fais attention à ton proche
parce que quelquefois
tu le blesses
sans le remarquer
juste
parce que toi
tu n’as pas attaché
d’importance
au moment
dont il avait
besoin
parce qu’il te demandait
un instant
de ta vie
pour ne pas rester
complètement seul
cloué
sur la croix
de la solitude
car personne 
ne voulait
vivre 
avec lui
qui désirait
faire partie
du patrimoine
de l’Humanité.

*****
La libération de Palmyre
N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

La libération de Palmyre
est un autre signe
que le combat
contre le terrorisme
et la barbarie
continue activement
et à l’heure
où les autres
essaient constamment
de nous convaincre
qu’il faut
accepter
des situations
qui
sont inacceptables
pour tous,
nous voyons
que la résistance
ne cesse pas
et change
la physionomie
de la guerre.

*****
Il ne suffit pas
N. Lygeros

Il ne suffit pas
de pleurer
les victimes
de Bruxelles
il faut aussi
aider leur famille
et en même temps
réaliser l’indispensable
entraide
que nous devons former
pour lutter efficacement
contre le terrorisme
car celui-ci
ne vise pas seulement
quelques cibles
mais un peuple
tout entier
aussi quand
nous n’avons 
que l’amour
pour nous défendre
il faut prendre
son courage
à deux mains.

*****
Les Bruxellois
N. Lygeros

Les Bruxellois
ne sont pas
seulement
des victimes
mais des hommes
et des femmes
toujours libres
car ils croient
en la démocratie
et n’ont pas peur
des terroristes
puisque leur pays
a su résister
aux pires invasions
et à la barbarie
sans sombrer
dans le néant
le plus complet
en raison 
de la résistance
et de la ténacité
d’un petit peuple
toujours fervent
défenseur des innocents.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar