mercredi 6 avril 2016

Manifestation "Nor Seround" du 5 avril 2016 à Paris


Beaucoup de jeunes gens pour soutenir cette manifestation du Nor Seround .
 Sur le camion-podium, une voix s'élève et exprime avec énergie, détermination, la juste colère que soulèvent les comportements belliqueux de l'Azerbaïdjan envers le peuple du Karabakh, au long de ces années qui ont suivi le cessez-le-feu de 1994
.
La guerre par surprise que les azéris ont entamé depuis le 2 avril 2016 - sous les prétextes les plus fallacieux - en est la preuve évidente.



La foule amassée dans un espace délimité par les forces de l'ordre n'a cessé de s'accroître peu à peu.




Denonçant la perfidie azérie, soutenue par l'hypocrisie - et l'aide ! - des nations mercantiles, la France, Les USA, Israël,  les mots de la colère ont vibré relayés par une foule ulcérée d'être constamment en but aux mensonges des azéris incapables d'assumer leur responsabilité et les rejetant par calcul  !





Tambour, sifflet pour marteler les slogans repris par la foule, 
drapeaux et tenues vestimentaires aux couleurs de l'Artsakh,
la jeunesse était présente - bien présente !


Non loin de l'Ambassade azérie, dont on aperçoit le drapeau, les textes accusateurs sont lus   


Puis, un cortège se forme pour avancer jusqu'à l'ambassade ...
c'est alors que les forces de l'ordre appelées en renfort (!) sont intervenues à coups de bombes et de gaz lacrymogènes, obligeant les manifestants à reculer



Un jeune homme très atteint par les gaz toxiques, soutenu par deux de ses amis, fut écarté de la zone polluée et se remit difficilement de son malaise.

Les manifestants se dispersèrent deux heures plus tard environ après le début de la manifestation.

Pour la petite histoire, j'eus la surprise de rencontrer un "ami" facebook qui, m'ayant reconnue, s'approcha de moi. Après de longs échanges sur l'événement et ses causes, au moment de nous séparer, il voulut savoir quelle était ma destination et me proposa de m'en rapprocher, car il était motorisé. De la même façon, un autre de ses amis profita de son offre généreuse.

Merci Massis ! A bientôt !

Dzovinar

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar