vendredi 14 octobre 2016

Quartier arménien de Joulfa (Ispahan - Iran) - Marie-Josée Goepp (Octobre 2016)

Images du quartier arménien de Joulfa à Ispahan
photo-reportage de Marie-Josée Goepp

*******
La Cathédrale Vank, plus connue sous le nom de Cathédrale Saint-Sauveur d'Ispahan (en arménien : Սուրբ Ամենափրկիչ վանք Sourp Amenaprgitch Vank), est la cathédrale la plus visitée d'Iran. Vank signifie monastère en arménien. Elle se situe dans le quartier arménien d'Ispahan, appelé La Nouvelle-Djoulfa. Elle est dédiée au saint Sauveur (Jésus-Christ) et a été construite entre 1655 et 1664, après que les Arméniens de Djoulfa eurent été déportés à la Nouvelle-Djoulfa par le chah.
Cette cathédrale abrite également aujourd'hui un musée consacré à l'histoire des Arméniens de la Nouvelle-Djoulfa, une imprimerie ancienne, ainsi qu'une grande bibliothèque de manuscrits arméniens (au nombre de sept cents).
Vue de la rue, la cathédrale a le même aspect qu'une mosquée si ce n'est la croix au sommet du dôme. L'intérieur est recouvert de fresques racontant entre autres le martyre légendaire de saint Grégoire l'Illuminateur, fondateur de l'Église arménienne. À côté de la cathédrale se trouve un musée de l'art arménien, avec un mémorial du génocide arménien. (Source Wikipedia).































































3 commentaires:

  1. Quelques impressions de Marie-Josée Goepp :

    C'était un quartier vivant ; les filles semblaient plus émancipées qu'ailleurs, moins "islamiques". Bien sûr elles arboraient le foulard mais leurs tenues pourtant sombres étaient modernes, jolies, élégantes et les foulards laissés libres sur la tête .. Elles étaient maquillées, mais ce n'est pas étonnant, même sous le tchador les jeunes iraniennes sont maquillées le plus souvent . À Djoulfa, ce sont plutôt des comportements, des allures, qui dégagent une certaine modernité.

    Nous avons visité un magasin de tapis tenu par deux frères arméniens très accueillants évidemment ..ils sont référencés dans le petit futé paraît il .. Armén et Armin ..

    Les devantures des magasins exposaient des vêtements étonnants qu'on ne voyait pas ailleurs ..

    Comme les photos le montrent, l'intérieur de la cathédrale est couverte de Peintures.
    Dans l'enceinte, on peut voir un monument dédié au génocide et visiter un musée .


    RépondreSupprimer
  2. Marie-Josée Goepp ajoute :

    ..il y a avait près de la cathédrale une très jolie place avec plein de gens installés sur des bancs, sur des chaises, qui discutaient .. La vie était douce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous deux, Marie-Josée et Jean-Claude, pour ce regard sur le quartier arménien de Djoulfa - qui incite à mieux connaître son histoire :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nouvelle-Djoulfa

      Supprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar