mercredi 26 octobre 2016

Les atrocités - Si tu lis - Apprends - Avec le sourate de la table - Quand une organisation - Si dans le califat proclamé - N. Lygeros


Les atrocités

N. Lygeros

Les atrocités 
de l’organisation
terroriste
continueront
tant qu’elle existera
car elle ne respecte
absolument pas
les hommes
puisqu’elle
ne désire
que des esclaves
et lorsqu’il s’agit
des gens
du Livre
elle considère
qu’ils doivent
mourir
sur le champ.

*****
Si tu lis

N. Lygeros

Si tu lis
« Combattez 
également 
ceux parmi 
les gens du Livre 
qui ne professent pas 
la religion de la vérité, 
à moins qu'ils ne versent 
la capitation 
directement 
et en toute humilité » 
tu peux comprendre
que la source
du problème
pour les innocents
se trouve
dans les fondements
même, 
aussi la suite
devient
une conséquence
inexorable
lorsqu’un pouvoir
se met en place.

*****
Apprends

N. Lygeros

Apprends
les droits
et les devoirs
des dhimmis
pour comprendre
la situation
des gens
du Livre
lorsqu’ils vivent
dans un territoire
qui leur est
hostile
puisque
le groupe
religieux
dominant
les marquent
de restrictions
sociales
et fiscales
lourdes
et même
dégradantes.

*****
Avec le sourate de la table

N. Lygeros

Avec le sourate de la table
et en particulier 
le verset 51
il est possible
de voir comment
sont vus
les gens
du Livre
cela permet
de comprendre
le comportement
de personnes
qui refusent
l’interprétation
et ne lisent
que le contenu
littéral de :
« Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. »

*****
Quand une organisation

N. Lygeros

Quand une organisation
terroriste
encourage
l’esclavage
des non-musulmanes
adultes
ou enfants
c’est qu’elle voit
le viol
comme arme
de guerre
pour réduire
à néant
la volonté
de résistance
aussi
n’attends
rien d’elle
pour le futur 
de l’Humanité.

*****
Si dans le califat proclamé

N. Lygeros

Si dans le califat proclamé,
la femme
n’est pas une citoyenne
mais seulement
une esclave
domestique
et sexuelle
à la merci
de son mari
comment
comprendre
le comportement
de certaines
qui défendent
cette barbarie
alors qu’elle va
à l’encontre
de l’Humanité.

*****


Pages antérieures (1 - 2 ) textes et poèmes
 Autres ( 3 )  poèmes : mes choix 
et suivante (4) textes - poèmes - 
textes - poèmes (5)
Nouvelles (6)

(1)    http://dzovinar.blogspot.fr/p/blog-page.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar