mercredi 23 novembre 2016

Haut-Karabagh / Artsakh


                   Réforme Constitutionnelle / décolonisation
                    la République du Haut-Karabagh devient
                                     République d'Artsakh


Cercle d'Amitié France-Karabagh
Haut-Karabagh / Artsakh : Changer de nom pour tourner la page de la colonisation

Ce 7 novembre, le Président du Parlement de la République du Haut-Karabagh a annoncé que son pays pourrait changer de nom et reprendre son appellation historique d’Artsakh. Ce changement pourrait intervenir à l’occasion de la réforme institutionnelle en cours, portant pour l’essentiel sur des dispositions relatives aux libertés fondamentales et aux droits civiques.

Si cette réforme est portée à son terme, le pays abandonnera la double dénomination « République du Haut-Karabagh – Artsakh » pour ne s’appeler que « République d’Artsakh ».
« C’est une évolution logique pour un Etat connu jusqu’à présent sous une appellation coloniale forgée à partir de mots étrangers, que de reprendre le nom que lui donnent depuis toujours ses propres habitants. C’est ainsi que se parachèvent les indépendances assumées où des citoyens matures choisissent démocratiquement le nom de leur pays » a commenté François Rochebloine, le Président du Cercle d’Amitié France-Karabagh avant de préciser que « si cette décision est entérinée, le Haut-Karabagh ne fera que reprendre les exemples de la Haute-Volta redevenue Burkina Faso ou de la Birmanie redevenue Myanmar ».

Le texte complet de ce projet de réforme constitutionnelle est d'ores et déjà présent en arménien, en anglais et en russe sur le site du Parlement du Haut-Karabagh. Après discussions et amendements parlementaires, il devrait être soumis à referendum.

« En cas d’adoption de la nouvelle Constitution, le Cercle d’Amitié suivra la décision souveraine du peuple karabaghiote et nous deviendrons le Cercle d’Amitié France-Artsakh » a indiqué François Rochebloine.
Le Cercle d’Amitié France-Karabagh a été créé le 19 mars 2013. Il regroupe aujourd’hui une soixantaine de responsables politiques (députés, sénateurs, maires et autres élus). Le Cercle a pour objectif de soutenir l’action du Groupe de Minsk de l’OSCE (ce Groupe coprésidé par la France, les Etats-Unis et la Russie, est chargé de médiation pour trouver une solution au conflit du Karabagh), de sécuriser les peuples de la région, de rompre l’isolement international du peuple du Haut-Karabagh et de favoriser un espace de dialogue et d’échanges entre les peuples du Caucase du Sud.

Copyright © 2016 Cercle d'Amitié France-Karabagh, Tous droits réservés

Vous pouvez nous contacter à l'adresse email ci-jointe:

Cercle d'Amitié France-Karabagh
Assemblée Nationale
101 Rue de l'Université, Bureau de François Rochebloine
Paris 75007
France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar