vendredi 9 décembre 2016

L'espèce animale a les mêmes droits que l'espèce humaine

Je sais bien que l'être humain en général se pense l'espèce la plus intelligente et donc la plus importante en ce monde, mais il est temps que cesse ce nombrilisme qui lui tient lieu de réflexion et qu'il se rende compte, enfin, qu'il partage la planète avec d'autres espèces qui ont les mêmes droits : droit au respect de la vie, conscience de sa capacité de  souffrance, et donc obligation pour l'humain "intelligent" de les protéger et non d'en faire des souffre-douleurs au nom de considération honteusement lucratives !
Manifeste Animal Politique -  22 novembre 2016 - Conférence de presse de présentation du Manifeste Animal Politique rédigé par 26 associations de protection animale, avec le soutien de Matthieu Ricard et de nombreuses personnalités.

L214 dans les médias
Enquête exclusive sur M6
M6 a suivi L214 et Sea Shepherd France dans leurs enquêtes, dévoilant à un large public la réalité cachée de l’élevage et de la pêche.
Le reportage d’Enquête Exclusive diffusé dimanche dernier a réalisé un beau score d’audience et suscité de nombreuses réactions.
→ Reportage disponible en replay
Enquête exclusive - M6
C Politique sur France 5
Lors de l'émission diffusée dimanche dernier, la condition animale a été abordée : si nous voulons un monde sans cruauté envers les animaux, que faut-il changer dans notre société ? Brigitte Gothière, porte-parole de L214, était invitée pour en parler sur le plateau de l’émission.
→ Séquence disponible en replay
C Politique - France 5
Mobilisés pour les animaux à Limoges
Samedi 26 novembre, près de 300 personnes ont manifesté dans les rues de Limoges pour dénoncer ce qu’endurent les animaux dans les abattoirs et en particulier à l’abattoir municipal de Limoges, dont L214 a révélé les pratiques atroces en vidéo le mois dernier. Depuis le perron de la mairie, le lanceur d'alerte et employé de l'abattoir, Mauricio Garcia-Perreira, a dénoncé l'abattage des vaches gestantes.
Manifestation à Limoges contre les abattoirs
Les associations organisatrices de la manifestation CLAMA, L-PEA et L214 ont soumis au conseil municipal de Limoges une motion comportant plusieurs mesures d’urgence. Une proposition de décret visant à mettre fin à cette pratique a été présentée par Lucille Boisseau-Sowinski, Maître de conférences en Droit privé à l'Université de Limoges.
→ Signer la pétition
→ Soutenir Mauricio, lanceur d'alerte
Lancement du manifeste AnimalPolitique
26 organisations de protection animale dont L214, regroupées au sein du collectif AnimalPolitique, ont présenté leur manifeste le mardi 22 novembre, à Paris. Cette conférence de presse s’est déroulée avec la participation de Matthieu Ricard et de nombreuses autres personnalités.
Les candidats à l'élection présidentielle seront appelés à se prononcer sur 30 mesures urgentes, consensuelles et immédiatement applicables parmi lesquelles :
abolir les corridas et les combats de coqs
lancer un plan national des méthodes de remplacement à l’expérimentation animale
interdire les cages dans l’élevage
instaurer une véritable politique nationale de stérilisation et d’identification des animaux de compagnie
reconnaître à tout animal sauvage le statut d’être vivant doué de sensibilité
instituer un organe autonome dédié aux animaux et indépendant du ministère de l’Agriculture
Le Manifeste Animal Politique 

Personnalités soutenant le manifeste AnimalPolitique. De gauche à droite : Hélène de Fougerolles, Luce Lapin, Lolita Lempicka, Allain Bougrain-Dubourg, Franz Olivier Giesbert, Samaha Sam, Christine Berrou, Geneviève Gaillard et Laurence Abeille. 
Crédit photo : Michel Pourny.
→ Suivre AnimalPolitique sur Facebook
→ Consulter le manifeste du collectif
→ S’informer de l’action des politiques sur 
Lancement du Parti animaliste
Parti Animaliste
S’inscrivant dans un mouvement international, le Parti animaliste a été officiellement lancé à Paris le lundi 14 novembre.
La totalité du programme de ce nouveau parti est liée à la question animale, ceci afin de visibiliser un électorat pour lequel la condition animale est une urgence impérieuse. Le Parti animaliste entend ainsi contribuer à convaincre les partis politiques traditionnels que la question animale est un véritable enjeu politique et qu’il leur appartient de s’en emparer et d’agir pour améliorer le sort des animaux. Le Parti animaliste se veut ouvert à l’expertise des organisations de protection animale et de scientifiques.
L214 salue la création de ce parti ainsi que l’action de tous ceux qui, au sein des partis dont ils sont membres ou au sein des instances dans lesquelles ils siègent, s’engagent pour faire progresser la condition animale par la voie politique.
→ Suivre le Parti animaliste sur Facebook
→ S’informer de l’action des partis politiques sur Politique-animaux.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar