vendredi 9 décembre 2016

Nouvelles (suite) "L'internet bleu" - Nikos Lygeros



L'internet bleu


N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Il prit l'ordinateur et ouvrit l’internet bleu pour mettre les nouveaux rapports. Il était seul avec le monstre, l'autre autre sans portrait, le miroir, le photonique. Sa couleur était déjà celle d’un caméléon puisque chacun le voyait à sa manière et seuls quelques-uns se rendaient compte de l'invention du bathyscaphe. Ils étaient ceux qui avaient vécu le choc mental du multilinguisme. C’étaient ceux qui voyaient les étranges carrés de l’échiquier SER. Il ajouta les références de livres. Il remplit le vide dans la bibliothèque avec une valeur ajoutée. Avant qu’il remette les livres en place pour rendre la dette, un devoir, pour qu’existe le nouveau réseau. C’étaient des additions synaptiques au cerveau de l’Humanité. Et le changement aidait sa plasticité. Il téléchargeait de l'énergie et pas seulement le matériel. Ainsi fonctionnait l’enrichissement de la pensée. Et s’il ramenait quelque chose c’étaient des idées pour la prochaine ascension. Parce que quand on est allé dans les profondeurs pour la découverte, il faut qu’on prenne de la hauteur pour la diffusion.


*****
Autres nouvelles ici :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar