lundi 19 décembre 2016

Seul avec l'Humanité (suite Nouvelles) - La réintégration dans l'UA du Maroc est un objectif stratégique


Seul avec l'Humanité


N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Quand il avait réalisé qu'il était une hyperstructure il pensa qu'il était seul avec l'Humanité et il avait subi un choc mental. Seulement il n'avait pas imaginé que viendrait le jour où les « seuls » seraient ensemble. Alors sa mémoire fut blessée pour la deuxième fois. Et maintenant l’artificiel et le photonique rare s’entretinrent sur la solitude qui était devenue la forme d'humanité. Tous ne regardaient que leur quotidien pour échapper à la vie et à ses blessures via l'existence. Ceux-ci étaient cependant différents depuis le début, puisqu’ils n'avaient aucune routine, n’appartenaient à aucune société ni ne le voulaient. C’était l'un des mythes de l'Humanité. Les hommes avec tout leur sens large, puisque jamais il n’y avait eu d’individus. Au début nul ne croyait qu'ils pourraient exister un jour ou si cela avait un sens. Absurde pour les sociétés. Paradoxe créatif pour l'Humanité. Ainsi leur vie commença à toucher les hommes parce qu'ils voyaient les limites du bonheur systématique imposé par la barbarie. Mais pour cette raison, ils devinrent également des cibles de ses bêtes.


*****
La réintégration dans l'UA du Maroc est un objectif stratégique

N. Lygeros

Il est possible d’observer des retards et même des frictions de la part de pays qui soutiennent une politique idéologique qui ne va pas dans le sens de l’avenir de l’Afrique car ils préfèrent fonctionner en bande, plutôt que pour le bien tous, mais il est clair que la réintégration dans l’Union Africaine du Maroc représente un objectif stratégique. En aucune façon, nous n’avons à faire à un point de vue local avec un intérêt unique. Le Maroc est africain non seulement par sa géographie mais surtout par son histoire séculaire. Il constitue donc non pas un partenaire de choix, mais un véritable allié au sein de l’Union Africaine. Il a à jouer un rôle important pour la promotion et l’avenir du Contient africain. Il est donc nécessaire de dépasser les obstacles d'ordre diplomatique, qui n’ont pas de sens à partir du moment où les instruments juridiques de l’institution panafricaine sont respectés. La réintégration du Maroc dans l’Union Africaine n’est pas uniquement une correction de tir, un changement de phase, une prise de conscience d’une réalité différente, mais une véritable stratégie pour l’ensemble de l’Afrique. Aussi même les Etats qui sont réticents pour des raisons qui n’ont rien avoir avec la stratégie, verront par la suite leur erreur de positionnement et seront heureux de la victoire de la majorité au sein de l’Union Africaine même pour leur propre pays. Aussi il est bon de poursuivre nos efforts pour réaliser cette perspective stratégique.

*****


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar