jeudi 12 janvier 2017

Mémoire de géant - N. Lygeros



Mémoire de géant

N. Lygeros

Après Pearl Harbour
le Général Yamamoto a dit :
« J’ai bien peur
que nous n'ayons réveillé
un géant qui sommeillait »
seulement cette prise de conscience
bien trop tardive
ne changea rien au cours de l’histoire.
Il s’agissait d’une erreur
tant sur le plan humain
que stratégique.
L’idée japonaise était simple :
réduire à néant l’arsenal.
Seulement ceci n’est valable
que pour les petits pays
et non les grands
qui sont capables
grâce à leur puissance
de se remettre sur pied
et surtout de ne pas oublier
l’outrage à l’encontre de l’honneur
car une mémoire de géant
représente un arsenal
bien plus redoutable
qu’un vrai.

*****


Pages antérieures (1 - 2 ) textes et poèmes (suite)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar