vendredi 6 janvier 2017

Regarde - Avoir sa carte d'identité - Avoir une vision - Réveille-toi - Si tu considères - L'enclave algérienne N. Lygeros



Regarde

N. Lygeros

Regarde
l’avenir
du Sahara
Occidental
et tu découvriras
qu’il est marocain
et que la volonté
de la barbarie
de la bête immonde
qui séquestre
les réfugiés
dans les camps
de Tindouf
ne passera pas
car elle n’a pas de sens
pour l’Humanité
qui désire
protéger
les victimes
des systèmes
de destruction.

*****
Avoir sa carte d'identité

N. Lygeros

Avoir sa carte d’identité
de l’Arménie Occidentale
n’est pas seulement
un honneur humain
mais aussi un devoir
pour l’Humanité
car il s’agit 
de lutter contre la barbarie
qui a envahi
un pays qui n’est pas
un territoire à voler
car les ancêtres
et les croix de pierre
veillent au passé
et attendent
la libération
de l’avenir
aussi c’est à nous
de nous battre
pour cet accomplissement.

*****
Avoir une vision

N. Lygeros

Avoir une vision
sans nuage
c’est possible
à travers
la stratégie
qui est capable
de percevoir
l’invisible
pour réaliser
le visible
aussi tente
par tous les moyens
de découvrir
ses concepts
pour transcender
les difficultés
et aider 
les autres
qui sont
dans le besoin
car ils sont
innocents.

*****
Réveille-toi

N. Lygeros

Réveille-toi
contre tout acte 
barbare
qui détruit
le corps
des hommes
car il constitue 
un acte
irréversible
aussi tu dois
tout faire
pour l’éviter
aux innocents
car ils ne sont pas 
capables
de se défendre
par eux-mêmes
contre les bêtes
des systèmes
qui haïssent
l’Humanité.

*****
Si tu considères

N. Lygeros

Si tu considères
que la vie est
un long fleuve tranquille
demande toi
dans quel océan
elle aboutit
pour te préparer
à temps
car le moment
de la chute
est irréversible
et sans stratégie
il peut être
mortel
pour quelqu’un
qui n’a pas
encore acquis
la signification
de l’essence
de la nature
humaine.

*****
L'enclave algérienne

N. Lygeros

L’enclave algérienne
représente un danger
pour l’ensemble
de l’Afrique
car il s’agit
d’un système
autoritaire
qui exploite
les hommes
pour les réduire
à néant
alors que le sol
regorge 
de ressources
naturelles
qui ne servent
qu’à une infime
partie de la population
pourrie
par le pouvoir
sans limites.

*****





Pages antérieures (1 - 2 ) textes et poèmes (suite)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar