lundi 13 février 2017

La résistance - La croix - Regarde - Le crucifié en bois - N. Lygeros

Poème "La Croix"

La résistance
N. Lygeros

La résistance
silencieuse 
ne s’arrête pas
avec la mort
ni la torture
car elle sait
lutter
secrètement
contre
la barbarie
qui exécute
sans remords
et sans gloire
les victimes
lorsque
le combat
n’est pas
préparé
dans l’intelligence
de la foi
car celle- ci
ne sacrifie
personne
pour rien
mais
elle glorifie
l’humanité
de son amour
pour l’Humanité.

*****
La croix

N. Lygeros

La croix
en paille
était une manière
simple
de montrer
le souvenir
de la foi
à travers
le symbole
lorsque
les autres
sont tellement
démunis
qu’il est
impossible
de ne pas
leur donner
quelque chose
même
le plus petit
objet de culte
dans leur vie,
dans leur malheur,
dans leur souffrance
lorsqu’ils ont
trop de peine
pour un seul
homme.


*****
Regarde

N. Lygeros

Regarde
le chapeau
et tu comprendras
qu’il s’agit
d’un Chrétien
en Asie.
Et puis
réalise
tous les sacrifices
commis
pour l’effacer
de ce monde
juste
parce qu’il était
de religion
différente
aussi
admire
la résistance
silencieuse
des petits
loin
de l’église
pour les protéger
directement
de la barbarie.


*****
Le crucifié en bois

N. Lygeros


Le crucifié en bois
sculpté
par le main
d’un paysan
inculte
prêt à se sacrifier
pour ne pas avouer
la présence
des prêtres
c’est l’objet
l’unique
qui t’accompagne
jusqu’à
le fin
de ta vie
de chrétien
caché
mais toujours
consacrent
de faire
ton devoir
de missionnaire
en secret
pour diffuser
le parole
sans mots
dans les contrées
les plus lointaines
de la Terre
par amour
de la foi.

*****


Pages antérieures (1 - 2 ) textes et poèmes (suite)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar