lundi 6 février 2017

L'intégrité africaine - Nikos Lygeros



L'intégrité africaine

N. Lygeros

Avec la réintégration du Maroc dans l’Union Africaine, celle-ci retrouve son intégrité africaine puisque tous les pays, sans exception, du continent africain, sont membres de l’Union. Cette complétion de l’union est véritablement un atout interne et externe. Il montre que certains points clefs ont été dépassés et que l’extérieur voit désormais l’Afrique comme unité. Ainsi l’Union a retrouvé son unité. Cela bien sûr ne signifie pas que les tensions internes et même des frictions n’existent pas. Cela est valable pour l’ensemble des grandes familles. Aussi le réseau d’influence de chacun va se modifier en fonction du jeu des relations avec le Maroc. Ce qui est certain c’est que le Maroc apporte un plus dans l’Union Africaine. Et comme son argumentation a été soutenue financièrement, sans mentionner nullement le problème de leur Rasd qui avait constitué une erreur diplomatique lourde et grave, l’opposition à l’entrée du Maroc, a subi des difficultés internes. En réalité, tout le monde a bien vu l’apport que représentait le Maroc au sein de l’Afrique, aussi bien les états amis ainsi que les états ennemis car ces derniers voient bien le dynamisme marocain, même s’ils le regrettent car sa capacité à modifier certains contacts, certaines relations et certains liens, est extrêmement importante. Il faut donc nécessairement désormais, jouer avec le Maroc même si parfois se sera contre lui. Aussi le Maroc doit solidifier ses prises de contact pour être plus robuste au sein de l’Union Africaine. Même si certains de ses objectifs sont clairs, et tout le monde sait à quoi s’en tenir, il n’est pas indispensable d’en faire la promotion de la même manière. Il serait judicieux d’établir un plan stratégique pour la suite qui ne se réduise pas seulement à un plan diplomatique. Car les enjeux stratégiques pour le Maroc existent bel et bien. Mais il ne faut pas nécessairement qu’ils appartiennent tous au dogme stratégique car l’invisible a du bon pour l’essence.

*****



Pages antérieures (1 - 2 ) textes et poèmes (suite)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar