mardi 4 avril 2017

La Révolution n'a pas pris fin - La résistance de la religion - Si le Christ - Avec combien de facilité N. Lygeros


La Révolution n'a pas pris fin

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

La Révolution n'a pas pris fin
c’est ce que tu dois comprendre
si tu veux vraiment
te battre avec nous
sans retourner en arrière
à l’heure de la nécessité
donc il ne faut pas
que tu acceptes l'existence
des Territoires occupés
puisque ce sont des centres
de la barbarie
où le régime
essaie continuellement
de piétiner
les droits
des hommes
qui jadis
vivaient 
libres
car l'innocence
est sa cible 
à partir du moment
où n’existent pas
des Justes pour la protéger.

*****
La résistance de la religion

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

La résistance de la religion
quand elle vient à la foi
prépare
la révolution du peuple
parce que les hommes
voient son exemple 
et prennent courage
et si tu ne crois pas
à ce schéma
rappelle-toi Cordoue
avec ses martyrs
pour comprendre
comment par la suite
a été décidée
la libération finale
tandis que d'autres bien sûr
auraient abandonné
en raison des avantages,
mais le miracle se produisit
et la liberté
vit depuis
grâce au sacrifice.

*****
Si le Christ

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Si le Christ
attendait
de nous
que nous fassions
ce qu’il a fait
alors ce deviendrait
l'enfer ici.
Il nous a conseillé
seulement de suivre
son oeuvre
et de vivre
son amour
pour les autres
rien de plus.
Donc, concentre-toi
si tu es
vraiment
croyant
pour agir
comme il faut
au lieu de dire
seulement
ce qui est bon
d’être fait.

*****
Avec combien de facilité

N. Lygeros
Traduit du Grec par A.-M. Bras

Avec combien de facilité
nous considérons
sans importance
les problèmes
des autres nations
et faisons
la critique
des autres
quand ceux-ci
ne s’occupent pas
avec nous
de nos propres
problèmes
mais l'Humanité
ne fonctionne pas
de cette manière
parce qu'elle est basée
sur l'interaction
de ses membres
et des liens
qui s’établissent
grâce aux relations
des particularités.

*****









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar