dimanche 23 avril 2017

L'allié d'une vie - En quelques minutes - Les arméniennes - N. Lygeros



L'allié d'une vie
N. Lygeros

à Ingrid

L'allié d'un vie
après le présent 
d'une rencontre
lis le passé
des origines
pour découvrir
l'avenir
d'une relation 
qui devient
un lien
encore plus fort
lorsqu'elle
transcende
les difficultés
de l'histoire
pour écrire
la mémoire 
du futur
grâce à l'amour
de l'Humanité
qui va
bien au-delà
des sociétés
éphémères.

*****
En quelques minutes

N. Lygeros
Traduit du Grec par Vasiliki Tsatsampa

En quelques minutes
il est capable
non seulement
de donner
de l’espoir
à un peuple
qui souffre
mais
en même temps
des perspectives
pratiques
pour l'avenir
puisque
la stratégie
crée
un chemin
non seulement
pour la sortie
des innocents
mais
et pour l'entrée
des Justes
dans les territoires occupés.

*****

Les arméniennes

N. Lygeros
Traduit du Grec par Vasiliki Tsatsampa

Les arméniennes
étaient avec lui
depuis le début
car elles étaient
la tradition
d’un combat
concernant
le génocide
et ce
n'est pas
seulement
une affaire
d'hommes
ce n'est pas
une guerre
normale
mais
un crime
contre
Humanité,
c'est pour cela
qu'elles sont restées
toutes debout
pour écouter.

*****


(1) http://dzovinar.blogspot.fr/p/blog-page.html


(3) Autres poèmes : mes choix** 

(4) textes - poèmes (suite)

(5) textes - poèmes (suite)

(6) Nouvelles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar