lundi 28 mars 2011

ARARAT



****************
******
Je redoute parfois
que les neiges éternelles,
couronne immaculée
de nos cimes sacrées,
n'emprisonnent nos âmes
dans leur écrin glacé
les figeant à jamais,
par un jour sans soleil
 une nuit sans lune,
dans un sommeil sans rêve.
***************
******

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar