mardi 30 juin 2020

Vie et mort d’un cheval de légende - Denis Donikian



Pour Dzovinar, animaliste


*
Vie et mort d’un cheval de légende
Denis Donikian

J’ai été un cheval
Qui courait pour les hommes
Cravaché à mourir
Un cheval sous les hommes
Assigné à courir
contre d’autres chevaux
non par monts et par vaux
mais aux cris d’autres hommes
A courir en rond comme
Un cheval fou en cage
Sous les feux de leurs rages
Et les jeux de l’argent
J’ai gagné j’ai perdu
Triomphant ou battu
Pour eux fus l’instrument
Qui brisait leur ennui
Et pour moi lourd de chaînes
De jour comme de nuit
J’ai vécu à la peine
Pour boire ou pour manger
Nul ne m’a ménagé
Pourvu que son plaisir
Fut me taire et courir
Je n’avais pas leurs mots
Pour me plaindre des hommes
Je n’avais que les maux
D’une bête de somme
Qui n’aura vu pleurer
L’œil d’un cheval fourbu
Et qui n’aura pleuré
Cet œil de l’avoir vu
Quel homme donc peut-il être
Aveugle et qui sait traître
A son humanité
Maintenant épuisé
De mes ans d’esclavage
J’attends que l’on me tue
Dans un lieu d’abattage
Après qu’ils ont violé ma vie
Qu’ils ont mangé mon énergie
Je devrai leur servir de viande
Meurs donc Ô cheval de légende


*
Ainsi fait l’homme à l’animal
Esclave d’un maître infernal
Qui ne voit qu’il est un cheval
Prisonnier dans son propre mal

*******


COMMUNIQUE DE PRESSE – GENOCIDE ARMENIEN


Communiqué envoyé par Me Philippe Krikorian ce 30/06/2020

COMMUNIQUE DE PRESSE – GENOCIDE ARMENIEN
DEMANDE REITEREE DE REPRISE DU
PROCESSUS LEGISLATIF DE PENALISATION DU
NEGATIONNISME
« Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra ? »
( Jusques à quand abuseras-tu de notre patience, Catilina ? )
CICERON

Marseille, le 26 Juin 2020

Un siècle d'attente me semble suffisant.
J'écris, donc, ce soir, au Président de la République Emmanuel MACRON pour lui demander de retirer, en vertu des règles du droit international public que la France s'est engagée à
respecter ( alinéa 14 du Préambule de la Constitution du 27 Octobre 1946 ), la déclaration faite au nom de la République française, par un membre du gouvernement, lors de l'adoption de la Décision-Cadre 2008/913/JAI du 28 Novembre 2008 sur la lutte contre certaines formes et manifestations de racisme et de xénophobie au moyen du droit pénal, toujours en vigueur, en
application de son article 1er, § 4 ( je précise, ici, que Madame Michèle ALLIOT-MARIE qui, au nom de la France, avait fait la déclaration du 28 Novembre 2008, a voté pour la proposition de loi BOYER - KRIKORIAN le 22 Décembre 2011, exprimant implicitement mais nécessairement sa volonté de renoncer à la déclaration de 2008 et donc de la retirer intellectuellement ).
Il s'agit d'un préalable nécessaire à la reprise du processus législatif de pénalisation du négationnisme.

Les honorables parlementaires français sont cordialement invités à soutenir cette initiative citoyenne aux fins qu'un projet de loi ou une proposition de loi soit prochainement déposé tendant
à la transposition adéquate de la décision-cadre précitée.
L'année du centenaire du Traité de Sèvres du 10 Août 1920 me semble particulièrement propice.
Il est, en tout état de cause, plus que temps !

Philippe KRIKORIAN,

Avocat à la Cour ( Barreau de Marseille )
Président-Fondateur en exercice du GRAND
BARREAU DE FRANCE - GBF
Tél. (33) 04 91 55 67 77 -

Courriel Philippe.KRIKORIAN@wanadoo.fr
Site Internet www.philippekrikorian-avocat.fr
BP 70212
13178 MARSEILLE CEDEX 20 ( FRANCE )


*******

voir ici la page de Me Philippe Krikorian qui regroupe
l'ensemble des interventions concernant le génocide des Arméniens



LE PARTI ANIMALISTE OBTIENT SES PREMIERS ELUS !

Isabelle Yvos coprésidente du Parti Animaliste

Le @PartiAnimaliste obtient ses premiers élus ! La #questionanimale est entrée dans la politique locale ce dimanche. Merci à toutes celles et à tous ceux qui se sont engagé.e.s en faveur d’un monde plus juste pour tous les êtres vivants sensibles ! #LesAnimauxComptent
🗳️ Nous irons le plus loin possible pour les animaux, et tant pis pour les politiques qui pensent que les animaux nous sont tellement inférieurs, qu'ils sont sur terre pour notre seule satisfaction humaine !
🐾Quelle prétention !
🐟 Cette façon de penser est révolue, terminée et ensemble, avec vous, nous le prouverons !
🌳🌈🌍🐖🐄🐕🐇🐀🐁🦔🦆🐤
Qu'un nouveau monde commence !



vendredi 19 juin 2020

ARTSAKH terre arménienne - sans conteste !!



Grâce à l’ONG YERKIR, la découverte de la cité antique de Tigranakert d’Artsakh a permis de démonter les thèses négationnistes de l’Azerbaïdjan sur le peuplement et l’histoire du Karabagh mais aussi de prouver que les Républiques d’Arménie et d’Artsakh sont les héritières d’un État qui perdure depuis plus de deux mille ans ... Voir l'article très complet avec force cartes, photos, preuves à l'appui ! Résultats de fouilles archéologique entreprises en 2006 par l'ONG YERKIR attestant la thèse selon laquelle l'Artsakh est terre arménienne (et non azérie, comme voudrait le faire croire l'Azerbaïdjan qui n'est jamais chiche de mensonges !) Mission d’étude sur la localisation de Tigranakert d’Artsakh de 2005

jeudi 18 juin 2020

Poème de Sully Prudhomme


(d'après "Les Vignes rouges" de Vincent van Gogh - anonyme)

"Les Vignes rouges" de Vincent van Gogh

Notre forme au soleil nous suit, marche, s'arrête,
Imite gauchement nos gestes et nos pas,
Regarde sans rien voir, écoute et n'entend pas,
Et doit ramper toujours quand nous levons la tête.
À son ombre pareil, l'homme n'est ici-bas
Qu'un peu de nuit vivante, une forme inquiète
Qui voit sans pénétrer, sans inventer répète,
Et murmure au Destin : « Je te suis où tu vas. »
Il n'est qu'une ombre d'ange, et l'ange n'est lui-même
Qu'un des derniers reflets tombés d'un front suprême ;
Et voilà comment l'homme est l'image de Dieu.
Et loin de nous peut-être, en quelque étrange lieu,
Plus proche du néant par des chutes sans nombre,
L'ombre de l'ombre humaine existe, et fait de l'ombre.

Sully Prudhomme