mercredi 16 février 2011

MIEL D'ARTSAKH !

Comment aurais-je pu savoir
ignorante
innocence
que dans ce petit coin du monde
m'attendait
fulgurante
comme une révélation
la certitude de mon appartenance
à une terre
aussi douce à mon âme
 que son miel !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar