jeudi 12 avril 2012

Le temps des sentiments

Dzovinar -  Pastel (d'après Leonardo da Vinci)

Il est de l'amour
comme de l'amitié
chacun également donne à l'être
qui par bonheur les reçoit
assurance, estime de soi.
Leur perte irréversible
et douloureuse
laisse un vide
impossible à combler.
Il se peut dés lors
 qu'au désir d'oubli,
que l'on appelle de ses voeux
telle une délivrance,
succède, plus grande encore,
 la blessure inguérissable
de vains regrets
dont plus rien
plus rien
ne peut vous délivrer ...
Don d'amour,
ou d'amitié
comme vous êtes nécessaires !
Dzovinar


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar