mardi 1 mai 2012

... Jusqu'à l'ultime goutte - Denis Donikian


(Photo : freevista)

Jusqu'à l'ultime goutte
perle de sang dernière
épuise le temps à te donner
aux hommes aux mots et au vent
charge de vie le vide inconnu de l'éphémère
et que vibrent les battements d'ailes
que danse le jour croissant
alors tombera la nuit
couvant tes peines de sa paix.

Denis Donikian

4 commentaires:

  1. Bonjour

    2000 ans
    un homme a donné
    son sang
    coulant dans nos veines
    pour la fin des temps

    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yanis et très belle journée remplie de soleil, de poésie (je sais, c'est un pléonasme !) et de brins de muguet ...

      Supprimer
  2. La poésie fait partie de l'âme arménienne et j'apprécie les mots chargés d'émotion et de couleurs. En l'occurrence, le rouge sang a coulé dans les déserts, les rivières et le long des chemins de l'exode.
    Ce sont des traces indéfectibles du peuple martyr.
    Mais nous savons que la vie renaît par les racines qui restent partout dans le monde.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  3. Denis Donikian maîtrise parfaitement l'art du verbe mais il a aussi ce supplément d'âme qui le transcende.

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar