jeudi 25 septembre 2014

Destins tragiques


Gurgen Markarian - né le 26/09/1978 à Erevan (Arménie)
mort décapité le 19/02/2004 à Budapest (Hongrie) 

Hervé Gourdel - né le 12/09/1959 à Nice (France)
mort décapité le 24/09/2014 en Kabylie (Algérie)













Moi Alice, mère et grand-mère
Je te salue Hervé Gourdel
J'aurais voulu te connaître,
Je t'aurais aimé alors
Comme le fils que tu aurais pu être pour moi,
Victor Hugo avait sans doute pensé à toi,
A des gens de ta trempe,
Quand il a écrit ces mots ...
"Jeune, il avait encor de longs jours parmi nous,
Il n'en a pas compté le nombre,
Il était à cet âge où le bonheur fleurit ..."
Hugo parlait de Jésus alors, 
Il ne savait pas que deux mille ans après,
On crucifierait encore,
On égorgerait...
Pleure ô mon pays bien aimé

Alice Soghomonian Robert

Hier, Gurgen Markarian
sauvagement décapité à la hache
dans son sommeil
aujourd'hui Hervé Gourdel
décapité lâchement
sous le regard d'une vidéo...
dans ce XXIe siècle
le monde civilisé
assiste avec horreur
à la barbarie d'états restés frustes,
capables de tolérer l'éclosion
maudite d'une haine de toutes
les valeurs démocratiques, chèrement acquises 
au fil des siècles par l'Occident.
Et l'on voit les religions censées ouvrir le coeur de l'homme à l'amour, la tolérance,
en générer la plus tragique décadence !
Peuples de la terre
réveillez-vous !

Dzovinar


** Hommage rendu également à tous les martyrs victimes du
Jihad islamique - Paix à leur âme. 

3 commentaires:

  1. Te dire comme que a écrit Alice et ce que tu écris me touche est assez difficile
    Hervé Gourdel était un ami d'enfance à l'école où nous allions ensemble à Nice. Même âge et souvent même classe
    Evidemment, la vie nous avait séparé au sortir de l'école primaire, un autre collège et puis, et puis.... son nom qui ressort depuis ces derniers jours et le drame !
    Je suis tout à fait d'accord avec toi, cet obscurantisme et ce fanatisme religieux d'autres siècles est en train de gagner la planète, les gens ne prennent pas toute la mesure de la menace ! On retourne en arrière !
    Tu as raison, les peuples doivent se réveiller mais, même si je garde espoir, j'ai bien peur qu'il ne soit déjà trop tard !
    Je t'embrasse bien fort Dzovinar.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. Pour la première phrase, il faut lire.
    "Te dire que ce qu'écrit Alice et que ce que tu écris me touche et qu'il est bien difficile pour moi d'en parler! "
    Milles excuses mais ce doit-être l'émotion;

    RépondreSupprimer
  3. Merci mon amie toujours si concernée et présente - toutes les atrocités qui entachent la dignité humaine ne peuvent que rapprocher les peuples qui les rejettent totalement. Le temps n'est plus où l'on peut imposer sa loi barbare et croire qu'elle pourra gangrener si facilement. le monde.
    Je t'embrasse très fort et partage ta tristesse..

    RépondreSupprimer

Quelques lignes signalant votre passage me feront toujours plaisirs. Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez néanmoins poster un commentaire en cliquant sur "Anonyme" et signer de votre nom ou d'un avatar. Amicalement,
Dzovinar